Salade thaïe aux crevettes et légumes


La cuisine asiatique est une cuisine de saveurs, alliant généralement les goûts et les textures. Dans ce contexte, la cuisine thaïe se distingue par une utilisation d’épices très poussée, ainsi que par la malléabilité des plats. En effet pour une même recette chaque cuisinier adapte les assaisonnements à son goût. Tout cela rend la cuisine thaïlandaise à la fois riche, complexe et variée.

Les aliments de base

  • De l’huile de sésame ou de coco
  • Du piment sinon de la pâte de curry rouge ou verte de bonne qualité
  • De la citronnelle et des citrons verts
  • Du gingembre
  • Du lait de coco
  • Des herbes aromatiques 
  • Du nam pla, équivalent thaïlandais du nuoc mâm vietnamien
  • Des crevettes

Un repas traditionnel thaï se compose généralement de plusieurs plats servis en même temps et où chacun puise selon ses envies. On y trouve un riz cuisiné, une soupe, un curry, une salade, des fruits et quelques douceurs sucrées.

Traditionnellement, le repas thaïlandais se déguste à la cuillère, et non aux baguettes

SALADE THAÏE AUX CREVETTES ET LÉGUMES 

Pour 6 personnes

Ingrédients

  • 200 g Vermicelles de riz
  • 18 Crevettes roses cuites
  • ½ Concombre
  • 1 Carotte
  • 1 Pamplemousse rose
  • 1 Piment rouge
  • 12 Tomates cerises
  • 3 Oignons nouveaux
  • ½ Botte de menthe
  • ½ Botte de coriandre

Pour la vinaigrette thaïe

  • 1 c. à soupe Jus de citron vert
  • 2 c. à café Sucre de palme
  • 1 c. à café Nuoc-mâm
  • 2 c. à soupe Huile de sésame

Réalisation

Etape 1 

Préparez les vermicelles selon les instructions portées sur l’emballage (souvent, un simple trempage dans de l’eau tiède suffit). Égouttez-les, puis déposez-les dans un saladier.

Etape 2 

Pelez le pamplemousse à vif, puis passez une lame de couteau entre chaque segment, le long des cloisons blanches, pour en séparer les quartiers. Procédez au-dessus d’une jatte pour recueillir le jus qui s’écoule.

Etape 3 

Épépinez le concombre, coupez-le en lamelles. Pelez la carotte et taillez-la en bâtonnets. Émincez les oignons nouveaux, coupez les tomates cerises en deux, épépinez et émincez le piment. Décortiquez les crevettes. Ciselez la menthe et la coriandre. Incorporez l’ensemble aux vermicelles, dans le saladier.

Etape 4 

Mélangez les ingrédients de la sauce dans un bol, ajoutez le jus de pamplemousse recueilli et fouettez bien pour émulsionner. Nappez la salade de cet assaisonnement.

Bon appétit !

Publicités

Farine multi céréales maison


Hello

Voilà une petite préparation homemade qui va vous plaire. A base de plusieurs céréales, elle assez riche en protéines et fibres. Pour la tester j’ai fait rapidement des pancakes. Lire la suite de « Farine multi céréales maison »

Infusion bien-être aux 4 plantes


IMG_20170420_090446-1
Infusion en cours

Au cas où vous ne le sauriez pas, j’aime les infusions. Chaudes, froides, glacées… j’aime la saveur particulière des plantes et fruits infusés. Sans oublier leurs bienfaits car chaque plante ou composition regorge de nutriments qui vont booster le corps de l’intérieur.

Après l’infusion brûle-graisses au citron, miel et cannelle, voilà cette fois une composition inédite pour moi, à base de 4 éléments que j’appréciais chacun de leur côté pour les mêmes vertus, d’où l’idée de les combiner. Lire la suite de « Infusion bien-être aux 4 plantes »

Cheeseburger en salade


Cheeseburger-salad-0020-s

Je suis tombée par hasard sur cette recette qui est une réinterprétation du fameux cheeseburger.

Je l’ai aussitôt inscrite dans ma liste des plats à tester (avec tiramisu, sauce dja, gratin pâtes et poulet …) Je vous mets la compo de la vinaigrette car la photo même ouvre l’appétit ! Oui je sais, je suis gourmande … Lire la suite de « Cheeseburger en salade »

Découvrez « Cuisine de chez nous »


Partage  du jour, une application de recettes de cuisine sénégalaise.

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.cuisinedecheznous

Enjoy

10 choses à savoir sur la mangue (avant de la manger )


denoyauteur-mangue
Mangue mûre

Saviez-vous que …

  1. Bien qu’elles soient offertes toute l’année — puisqu’elles sont cultivées dans les deux hémisphères —, elles sont meilleures (plus sucrées) de décembre à juillet.
  2. Congelez des mangues pelées et coupées en morceaux dans des sacs en plastique à zip. Elles se conserveront ainsi un an.
  3. Ne réfrigérez pas vos mangues avant qu’elles soient complètement mûres, sinon elles n’atteindront jamais leur maturité.
  4. Ce fruit était vénéré par la royauté de l’Inde ancienne.
  5. La vitamine A abonde dans la mangue sous forme de bêta-carotène. Parfait pour des yeux et une peau en santé.
  6. Avec 28 g de vitamine C par 100 g, une grosse mangue comble vos besoins quotidiens.
  7. Ajoutez de la mangue dans vos marinades. Elle a la propriété d’attendrir naturellement la viande.
  8. Plus de 37 millions de tonnes de mangues sont produites chaque année.
  9. Selon la variété, la pelure d’une mangue mûre peut être verte, orange ou jaune.
  10. Pour savoir si une mangue est prête,fiez-vous à votre nez et à vos doigts: une mangue
    est mûre quand sa chair cède légèrement au toucher et que vous sentez son arôme distinct (si elle n’est pas arrivée à maturité, elle n’aura presque pas d’odeur).

Et maintenant, cuisinons la mangue !

PS :  le goût sucré de la mangue est accentué lorsqu’on la grille au barbecue.