Shampoing au gombo pour locks (mais pas seulement hein !!)


Coucou tout le monde ! Je vous présente aujourd’hui le shampoing que j’ai préparé pour une de mes sœurs, locksée. Largement inspirée … bon ok, plagiée chez Zayajha’s, qui d’ailleurs m’a beaucoup aidée, j’ai donc repris son shikakai de gombo à ma manière !
Je l’avoue, j’avais des doutes au départ, avec tout ce gombo bien gluant. Voilà pourquoi j’ai ajouté du savon noir liquide et filtré les poudres pour éviter les résidus. Mais au final, j’ai apprécié la texture un un gluante, son aspect irisé et son effet car il nettoie sacrément bien ! Rien à dire si ce n’est : Essayez à votre tour …

LES PRODUITS 
Pour faire court j’ai rassemblé 3 préparations en parts égales :
  • une décoction shikakai-henné neutre-menthe
Tout comme le shikakai, le henné neutre est une poudre lavante et qui en plus à un effet régulateur sur la porosité.
Proportions : 1 c à soupe shikakai + 1 c à soupe henné neutre + 250 ml d’eau en décoction
  • une décoction de gombo (assez concentrée)
Riche en nutriments et mucilage, le gombo nourrit, démêle et fortifie les cheveux.
Proportions : 1 c de 100 ml de gombo émincé + 250 ml d’eau  en décoction
  • du savon noir liquide 
Un nettoyant de profondeur. Vous pouvez également utiliser une base lavante neutre.
Proportions : environ 200 ml
PRÉPARATION
shikakai + henné neutre 
ajout d’eau
la menthe marocaine de  mon « jardin »
ça chauffe
on filtre 
gombo + eau 
le mucilage se libère
on filtre
ASSEMBLAGE
décoction de poudres filtrée
jus de poudres + mucilage de gombo
on mélange 
ajout de savon noir liquide + huile essentielle de citronnelle 
et voilàààààààà , je suis conquise !

Allez-vous essayer ce shampoing ?

Publicités

Les mucilages végétaux


pot-de-mucilage

Un mucilage est une substance végétale constituée de polysaccharides (cellulose, amidon, xantane), qui gonfle au contact de l’eau et produit une substance visqueuse semblable à la gélatine.

De nombreuses substances d’origine végétale, animale, fongique et même bactérienne, présentant des caractéristiques proches sont dites mucilagineuses. C’est le cas des mucus produits par de nombreuses espèces animales, aquatiques notamment, mais pas uniquement. Des mucilages protègent aussi les racines et méristèmes de certaines espèces végétales.

Lire la suite de « Les mucilages végétaux »